Publié le 25 Juin 2007

Ca fait un moment que ça me travaille....

Je vois de temps en temps des grilles avec des personnages qui plairaient aux bidous, mais au lieu que ces personnages soient debout ou dans une activité qui n'est pas accessible aux enfants, moi j'aimerais bien les mettre sur des roues....

Alors je me suis lancée avec un petit free dont voici l'original (cliquer sur les liens pour avoir les grilles) :


Et voici le résultat de mon triturage :


Yaplukabroder !

Macha.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Broderie

Repost 0

Publié le 24 Juin 2007

Voici mon avancée :



Ca commence à ressembler à quelque chose, non ?

Mais je dois vous avouer que j'ai déjà entamé un autre ouvrage, sans attendre la fin de celui-ci ;-)...

Macha, incorrigible.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Broderie

Repost 0

Publié le 23 Juin 2007

C'était aujourd'hui le "barbecue" annuel de la folle équipe de copains/copines, barbecue qui n'en a plus que le nom puisque nous sommes restés à l'intérieur comme l'année dernière...

Au programme : de vrais amis trop généreux, des franches rigolades, un repas copieux, des promesses de fraisier non tenues (mais ce fraisier a été avantageusement remplacé par une tarte tatin), du thé délicieux, des courses poursuites pour photographier une coquinette à couettes à chouchous doux et son coquinou de frère, des bidous toniques, affamés et ravis, une Macha détendue, un chat qui s'amuse d'un rien... enfin du bonheur simple, quoi !























Merci à vous mes amis, pour ces moments partagés qui nous ont fait un bien fou...

Macha.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Bidous

Repost 0

Publié le 22 Juin 2007

Début de journée cool : grasse matinée pour Jade et Timothée, départ tranquille après le petit déjeuner pour le site du Conservatoire de plantes, et arrivée sur place (sous une alternance d'averses et d'éclaircies) vers 11 heures.

Je suis rentrée dans le bâtiment pour poser ma tonne de questions habituelles : on peut s'installer où ? C'est quoi la pergola (dont on m'en avait parlé au téléphone pour y manger à l'abri avec les bidous) ? Où sont les toilettes ? Je peux visiter (les toilettes) ? Et les autres enfants du groupe, vous savez où ils sont, où ils vont manger ? etc...

La dame était hyper gentille, très serviable et a répondu patiemment à toutes mes questions. En fait, le groupe de la petite section était justement en train de terminer sa visite, avec la directrice de l'école. Il suffisait d'attendre 11 heures 30, fin de la visite des petits, pour savoir ce qui avait été décidé pour le reste de l'école avant la visite de 13 heures.

J'ai donc attendu de voir la directrice, qui est la personne qui a organisé cette sortie scolaire, et que je mets en cause dans cette affaire... Nos relations sont évidemment assez tendues, vous le comprendrez aisément, et même si la conversation a assez bien commencé, ça a vite dégénéré... Il paraît que tout est de ma faute, parce que je ne m'exprime pas comme il faut, et que je suis bien ingrate envers tous les efforts d'intégration qui ont été faits jusque là ! Pour ne pas admettre qu'elle a commis des erreurs dans l'organisation de cette sortie scolaire, elle a monté le reste de l'équipe contre moi, l'école faisant bloc contre la méchante mère qui ne reconnait rien à leurs louables efforts...

Elle a même eu la malhonnêteté de laisser entendre que je mettais en cause l'instit qui a eu les enfants pendant la majeure partie de l'année scolaire, et qui a organisé avec brio le spectacle auquel Jade a participé. Alors qu'évidemment les enfants et moi éprouvons une gratitude immense envers cette jeune femme qui a démontré sa bonne volonté, sa générosité et son désir d'intégration des enfants. C'est cette jeune femme également qui a mis en route avec moi une coopération régulière, pour permettre aux enfants de travailler à la maison avec le matériel informatique dont ils disposent actuellement, afin de préparer l'année prochaine, de les aider dans la mise en place de l'écriture, et de compenser les heures d'absence (puisque les enfants ne sont à l'école que le matin)...

Cette coopération n'a pas été poursuivie avec l'instit suivante dans de bonnes conditions, mais ce n'est absolument pas celle qui l'avait initiée qui en est responsable. Et maintenant la directrice se cache derrière le travail fabuleux qui a été fait pendant des mois par cette jeune femme, pour me taxer d'ingratitude, et rejeter la responsabilité de ses propres actes !... J'en suis écoeurée.

J'ai appris alors que la ballade en forêt des moyens et des grands prévue le matin avait finalement été annulée au dernier moment pour cause de mauvais temps, et les camarades de classe de Jade et Timothée ne sont pas partis en car à 8 h 20 comme convenu, mais sont restés à l'école, où ils ont eu quelques heures de classe, avant de prendre le car à 10 h 20 pour rejoindre le site.

Les différents groupes de maternelle communiquaient entre eux par téléphones portables, pour décider quoi faire et où aller les cinq minutes suivantes, en fonction du climat. J'avoue que ce type d'organisation m'amuse un peu... Pendant cette conversation avec la directrice, il a ainsi été décidé de faire manger tous les enfants de l'école dans un endroit abrité, une sorte de gare routière à quelques centaines de mètres de là. Nous y sommes donc allés pour rejoindre la moyenne section de maternelle (la classe de Jade et Timothée) afin qu'ils retrouvent leurs camarades et qu'ils partagent le pique-nique avec eux.

Le pique-nique s'est très bien passé. Les autres enfants de l'école se sont rapprochés progressivement de nous. Ils ont commencé à poser des questions, ont pu voir que les bidous mangent la même chose qu'eux, même si c'est présenté différemment, etc...

Après le repas, j'ai changé les couches des enfants dans le camion, ce qui est une grande première. Surtout qu'en raison de la pluie battante, les deux fauteuils étaient rentrés dans le camion aussi. C'était un peu sportif, en particulier pour transférer les enfants, de leur fauteuil au milieu du camion vers l'arrière où j'avais posé un matelas, puis le transfert dans l'autre sens. Une prenait les jambes, l'autre le haut du corset, et nous avons passé chaque enfant par-dessus les fauteuils, mais en rasant le plafond du camion quand même... Enfin, le change s'est déroulé quand même dans un temps raisonnable et nous avons pu rejoindre le reste du groupe pour la visite.

Celle-ci s'est bien déroulée, malgré les averses, et un contenu pédagogique assez... euh... décalé. Je ne sais pas ce qui restera dans les esprits des enfants des plantes qu'ils ont pu observer, mais au niveau des contacts des enfants entre eux, j'ai trouvé que c'était vraiment super !!!! Les enfants se disputaient pour pousser les fauteuils, pour tenir les mains des bidous, pour leur mettre leurs doigts sous le nez (eh ! c'était pour leur faire sentir les plantes qu'ils avaient d'abord frotté ! c'est normal !), etc... A un moment, j'en avais quatre dans les pattes, une tenait la main gauche de Jade, un autre sa main droite, et une troisième était entre mes bras, à pousser le fauteuil de Jade en même temps que moi. C'était vraiment très chouette, et m'a mis du baume au coeur.

Parce que c'est la seule chose que je demande, qu'on permette à Jade et Timothée d'avoir des échanges avec les autres enfants. Et je fais confiance aux enfants. Car même s'ils sont capables d'être méchants les uns envers les autres, ils n'ont pas, envers le handicap, le regard pervers et négatif de beaucoup d'adultes.

La météo n'a pas permis de photos sympas en extérieur, mais j'ai pris quelques clichés pendant la dégustation (de tisane et gâteaux aux plantes) à l'intérieur :













Aujourd'hui, ce sont les enfants qui me sauvent. Les miens, et ceux des autres. Par leur optimisme, leur générosité, leur curiosité, leur franchise, leurs sourires... Alors, merci les enfants d'être l'avenir du monde !

Macha, un peu fatiguée par la mauvaise foi, les mensonges, la lâcheté de certains adultes... et par la pluie aussi ;-) !

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Ecole des bidous

Repost 0

Publié le 20 Juin 2007

Il y a quelque temps, de charmantes brodeuses venaient me voir, des cadeaux plein les bras. Après leur départ, je me suis dit  : "Tiens, ma trousse a l'air de leur plaire, je vais en faire une sur le même modèle pour notre championne nationale des chocomarrons, pour la remercier de sa gentillesse..." et j'ai pris mon aiguille...

Puis, j'ai eu des trucs à faire, alors j'ai posé mon aiguille un instant, pour faire la vaisselle, câliner les enfants, me mettre en colère, écrire sur mon blog, tout ça...

Et, un peu plus d'an plus tard, j'ai repris mon aiguille "...Alors, j'en étais où ???"

C'est un peu comme ça chez moi, des fois il y a des trucs qui se figent dans le temps, et qui ne reprennent leur cours que très longtemps après. C'est pour ça que je n'ai pas d'UFO (Un-Finished Object = ouvrage abandonné avant la fin, dans le jargon des brodeuses), je n'ai que des ouvrages en cours, même s'ils prennent des vacances pendant parfois plusieurs années ;-D !!!

Maintenant que la destinataire a reçu cette trousse très tardive, en voici quelques photos prises avant de m'en séparer :

Le devant :



Le dos :



Ouverte d'un tiers :



Ouverte des deux tiers (on voit mal le coussinet à aiguilles au-dessus de la pochette à ciseaux) :



Complètement ouverte :



Il y a deux poches, une ici :



Et l'autre là :



Tout est en 1 x 1, avec un fils Cartier Bresson. Les lettres sont de Sajou (n° 361 page 7) et l'arbre issu du "Marquoir Arbres rouges" d'Isabelle Vautier. Pour le coeur, c'est un free dont j'ai totalement oublié la provenance (mais le fichier s'appelle cuore-fiori, alors j'aurais tendance à dire que ça doit être italien ;-) ). La toile est une bande de lin 12 fils de 20 cm blanche.

Voilà. Je déplore quelques soucis de couture assez évidents (mais pourquoi les rubans ne se positionnent jamais au bon endroit spontanément ?), et j'essaierai de faire mieux la prochaine fois...

Macha, voyageuse temporelle à aiguilles.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Broderie

Repost 0

Publié le 19 Juin 2007

Bientôt la sortie scolaire pour Jade et Timothée, prévue vendredi prochain...

Déjà, l'année dernière ça ne s'était pas vraiment bien passé :

Au programme : rendez-vous sur place à 9 heures du matin, pour une visite d'une serre à papillons dans les Yvelines, suivie d'un pique-nique sur place puis départ prévu des bidous après le repas pour faire la sieste à la maison :

- pour le rendez-vous, parfait, nous avions juste quelques minutes d'avance sur le car.

- pour la visite, j'étais seule avec les deux enfants. Le sol était limite praticable (terre battue avec des trous partout, largeur du couloir à peine suffisant pour faire passer les fauteuils, virages sportifs,...). Jade était terrorisée par les papillons, donc incapable de manoeuvrer son fauteuil, Timothée était épuisé donc idem, et je me suis dém..brouillée toute seule pour piloter les deux engins sous les regards narquois des instits. A mais vous comprenez, elles elles sont une pour huit enfants, alors elles ne pouvaient pas me donner un coup de main, hein !?

- à la fin de la visite, le reste du groupe traînaillant tant que possible, j'ai fini par aller donner à manger aux enfants sans attendre que les autres se décident à nous rejoindre. Il était quand même 12 h 30, et nous avons vu arriver le reste du groupe vers 13 h 30 pour commencer leur pique-nique, au moment où nous terminions le nôtre.

- en conclusion : la visite de la serre aux papillons n'a pas permis à Jade et Timothée d'être avec les autres enfants de l'école, aucun effort n'étant fait du côté de l'école pour les intégrer au reste du groupe.

Cette année, on me prévient tôt de la date (vendredi 22/06) et de la destination (un conservatoire de plantes). Mais hier lundi, on me dit que Jade et Timothée ne pourront participer à aucune activité avant la visite proprement dite du conservatoire, prévue de 13 h à 14 h 30.

Il paraît que c'est dû à un changement de dernière minute, dont on ne pouvait pas me prévenir avant mon retour à l'école, les enfants étant malades à la maison. Or je communique par courriel avec la directrice de l'école régulièrement, et ils ont évidemment à l'école mon numéro de téléphone portable, donc je ne vois pas pourquoi on n'aurait pas pu me prévenir avant !!!

Maintenant il est donc prévu que le matin, les autres enfants fassent une ballade en forêt (impraticable en fauteuil), puis prennent leur pique-nique dans une zone également non accessible aux fauteuils, avant la visite du Conservatoire.

Je me suis fâchée. Pour moi, l'école ce n'est pas seulement les 80 gamins qui marchent sur leur jambes (ça c'est ce qu'on m'a dit), mais ces 80 gamins qui marchent ET deux enfants qui roulent. Et quand on fait une sortie scolaire, on l'organise pour tous les enfants de l'école, pas seulement pour ceux qui arrangent l'encadrement !!!

Comme j'ai eu les coordonnées du conservatoire, je les ai appelé lundi midi, et sans aucune difficulté j'ai pu organiser le repas des enfants sur place (ben oui, il suffit d'un coup de fil, parfois !!!). Et j'ai accessoirement appris que le courrier qui prévenait du changement d'accès à l'aire de repos date du début de l'année, pas de la semaine dernière !...

Donc Jade et Timothée feront un pique-nique sur place avec moi et Cécile (et pas en compagnie des autres enfants de l'école), avant la visite programmée du Conservatoire.

J'ai symboliquement signé aujourd'hui dans le carnet de correspondance une autorisation pour que mes enfants participent à la sortie scolaire, avec un rendez-vous pour le car à 8 h 20, alors que mes enfants ne rejoindront leurs camarades qu'à 13 heures !!!

Je trouve ça vraiment nul et moche. Ce n'est pas de l'intégration scolaire, mais à peine de la "tolérance" que Jade et Timothée soient, uniquement quand ça arrange le personnel enseignant, présents à certaines activités et pas à d'autres. Surtout, ne pas se compliquer la vie pour les intégrer au groupe, ça non !

J'ai présenté aux enfants la sortie qui s'annonce vendredi comme je la ressens moi personnellement : nous allons tous les quatre en pique-nique, avec Cécile, puis nous verrons - "peut-être" - "un peu" - les copains et copines de l'école, pendant la visite du conservatoire, mais ce n'est pas ce que j'appelle une sortie scolaire, c'est une sortie en parallèle avec une sortie scolaire qui exclut mes enfants !

Macha, très en colère.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Ecole des bidous

Repost 0

Publié le 18 Juin 2007

J'ai peur de vous lasser avec mon lund-WIP Toscane, et ce serait dommage de vous en dégoûter ;-) !

D'après mes calculs, l'ouvrage devrait me tenir compagnie encore quelques mois... alors je vous propose d'en espacer l'exposition sur ce blog, avec un prochain rendez-vous au lundi 25 juin.

Pour ne pas vous laisser sans une petite dose hebdomadaire de Toscane, voici quelques photos montées en boucle, souvenirs de mon voyage en 1999 dans cette fabuleuse région d'Italie, où tout est beau, tout est bon, et doux comme une caresse de vent léger au soleil couchant...


Macha, un peu nostalgique.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Broderie

Repost 0

Publié le 11 Juin 2007

Voili...



... Voilou, l'avancée hebdomadaire de la "bête" !

Macha.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Broderie

Repost 0

Publié le 10 Juin 2007


No comment...

Crédits musicaux : "Mi Swing Es Tropical" de Quantic & Nickodemus + "Bongo Bongo" de Manu Chao.

Macha.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Greffiers

Repost 0

Publié le 10 Juin 2007

Or donc ;-) ...

Bien que Jade soit malade depuis vendredi matin (c'est son tour : forte fièvre + toux sèche :-(( ), j'ai pris la décision d'aller quand même, avec la famille au complet, à la Journée des Familles de l'AFM 2007.

Cécile (notre travailleuse familiale, qui vient parfois même le week-end me prêter main forte) était chez nous à 7 heures, et à 7 h 45 nous sommes partis tous les quatre pour Paris, direction le Parc Floral.

Arrivés à 9 heures pétante, nous avons papoté avec des personnes rencontrées devant le stand "Amyotrophies Spinales", puis à 10 heures nous avons pris la direction de la garderie, pour y voir d'autres enfants. Je ne pensais pas laisser les bidous à la garderie, et d'ailleurs en arrivant je ne les ai même pas inscrits à l'accueil.

Mais 1/4 d'heure après, c'est à peine si les bidous ne nous chassaient pas dehors pour pouvoir visiter tous les ateliers tranquilles !!! Donc après l'inscription "officielle" de mes terreurs, Cécile et moi sommes allées toutes seules faire un tour, explorer, discuter, questionner, rencontrer...

Bon, je l'avoue, je suis retournée très souvent à la garderie, sous des prétextes aussi fallacieux les uns que les autres... Les jeunes qui animaient la garderie étaient adorables et ultra compétents. Et très gentils, même avec les adultes dans notre genre qui squattaient éhontément les lieux ;-) !

Les enfants ont été enchantés de leur matinée, et moi aussi, car j'ai pu voir à peu près toutes les personnes que je souhaitais voir, et j'en ai même rencontré des nouvelles. Comme toujours, j'ai constaté à cette Journée des Familles une ambiance très détendue. Les professionnels sont très disponibles, et l'événement est une mine de réponse pour tout un tas de questions techniques ou médicales.

En fin de matinée, Jade a accusé un peu de fatigue et nous sommes repartis tout de suite après le repas, donc un peu plus tôt que prévu (départ vers 13 heures du Parc Floral).

Les enfants ont été couchés, épuisés, tout de suite en arrivant. Ils ont fait une méga sieste, et gardent depuis un souvenir ébloui de toutes ces rencontres et de toutes leurs activités.



















Ils ont rapporté des tas de cadeaux (y compris pour moi, LOL), ils ont vu d'autres personnes en fauteuils - enfants et adultes - ce qui leur fait toujours du bien et leur permet de se projeter plus facilement dans l'avenir, autrement qu'en opposition avec le monde des valides...

Le bilan de cette journée est donc, comme d'habitude, résolument positif :-))).

Macha, fidèle des JDF.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Bidous

Repost 0