Publié le 29 Mars 2006

Bon, les nouvelles du front ne sont pas terribles.....

Après la petite intoxication alimentaire de Jade de la fin de semaine dernière, voici que Timothée prend le relais. Toux, encombrements, fièvre. Il commence les antibiotiques aujourd'hui. Dans 3 jours (période pendant laquelle on laisse les antibios faire leur effet) on y verra un peu plus clair.

Et moi ça fait longtemps que je n'ai pas fait une nuit complète !...

Vivement l'été.... que les travaux de ravalement commencent dans mon jardin, LOL. Je ris, mais je ris jaune parce que c'est malheureusement vrai. J'espère quand même que cette année avec les bidous on pourra profiter quand même un peu : et des beaux jours, et du jardin....

A+,

Macha, qui pour se remonter le moral regarde par la fenêtre son forsythia en train de se transformer en torche, flamme d'or jaune dans mon jardin ;-)). Et les bourgeons des lilas poussent à toute vitesse, les rosiers aussi. J'ai planté des tonnes de trucs encore cette année, dont des pivoines (sur lesquelles je mise beaucoup) et un mimosa (sur lequel je ne compte pas trop tellement il était en mauvais état, mais en solde)...

Edition au 30/03/2006 :

THE forsythia ;-D :

Bourgeons du lilas mauve :

Bourgeons du lilas blanc :

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Bidous

Repost 0

Publié le 25 Mars 2006

Je ne vis pas sur une île déserte. Souvent, je l'avoue, je le déplore.... et j'essaie même de l'oublier et de faire comme si... Mais, de temps en temps, je regarde quand même un peu de ce qui se passe dans le monde extérieur. J'y vois des horreurs, de la barbarie, une violence insoutenable et omniprésente, des milliards d'informations dont beaucoup sont fausses... et parfois - si je suis assez courageuse pour laisser la fenêtre ouverte assez longtemps - quelques petits trucs qui sauvent.

Alors, en vrac, voici une partie de ce que j'ai observé à l'extérieur de mon univers ces deux dernières semaines :

 


1/ La syndication

 

Les brodeuses partagent aisément. Notamment les astuces techniques pour se simplifier la vie sur Internet ! Facile comme tout, hyper pratique, je me mets donc maintenant moi aussi à la syndication. Ca évite à ma boîte aux lettres de crouler sous les messages des newsletters de mes blogs favoris. Et ça évite aussi à ma mémoire largement saturée de laisser échapper les visites régulières (nécessaires à mon avis) vers quelques sites incontournables, pour récupérer une information à peu près fiable sur ce monde dingue (et de dingues) qui m'entoure.

 

Vous trouverez une complète définition de la syndication sur Wikipedia. En (très) gros et en ce qui concerne uniquement Internet, il s'agit de récupérer sur une page à soi un flux d'informations venant d'un autre site externe, en temps réel.

 

Voici un outil fabuleux pour créer votre propre page : http://www.netvibes.com. Quelques explications pour l'utiliser : ICI et LA (ce dernier site étant très clair pour mettre en place en deux clics sa page Netvibes, un vrai tutoriel). Nota : les extensions pour les principaux hébergeurs de blogs sont : over-blog.com/index.rdf ; canalblog.com/rss.xml ; blogspot.com/atom.xml.

 

Ma page Netvibes est donc en quelque sorte ma représentation du jour de cette fenêtre ouverte sur le reste du monde :

 


2/ Barbarie, violences et désinformation

 

Dans la catégorie des informations qui percutent de plein fouet, déstabilisent, etc... j'ai reçu en début de semaine un fichier avec des photos d'un enfant semblant subir un châtiment corporel violemment inhumain. Comme j'ai une vieille déformation d'ex-apprentie-journaliste, avant de vous faire partager mes émotions (nombreuses), mes prises de positions (virulentes) et mon dégoût (profond) à ce sujet, j'ai fait quelques recherches pour recouper l'info. Et il est apparu que le message en question diffuse une fausse information.

 

J'essaie d'être extrêmement vigilante à l'égard de ce type de messages, et de chercher à vérifier toute information, même et surtout quand elle est insoutenable... Cette fois-ci, j'ai bien fait. Je pense que nous sommes trop facilement manipulés, trop facilement manipulables, et que la meilleure arme c'est d'essayer autant que possible de rester lucide, rationnel(le) et objectif(ve). Un voeu pieux, évidemment, mais que j'essaie de garder en tête avant d'enfiler une camisole.

 

Ceci étant, cette mésaventure m'a donné l'occasion d'ouvrir, dans mon univers personnel, une toute petite lucarne bien limitée et bien étroite sur la situation en matière de droits de l'homme en Iran. C'est pas beau. Je ne dis pas que c'est forcément plus beau ailleurs. Je ne dis pas non plus qu'on ne peut pas trouver le même genre de saloperies à un niveau plus local, dans notre "propre" pays...

 

Mais pour info, voici un lien direct sur La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, telle qu'elle a été proclamée et signée le 10 décembre 1948 par les 58 états membres de l'ONU de l'époque - dont l'Iran - et réaffirmée le 10 décembre 1998, toujours par l'ONU, dont la république islamiste d'Iran fait bien sûr toujours partie. Pour en savoir plus sur l'ONU et son histoire, consulter Wikipédia, par exemple.

 

La liste serait longue pour citer toutes les violations que l'on peut constater des droits humains fondamentaux, sur les plans personnel, familial, social, urbain, national et international. Quant à mêler à tout cela des considérations pseudo-religieuses, je m'en garderais bien. La seule chose que je peux en dire c'est que suivant ma définition de Dieu, Il n'a absolument rien à voir dans toutes ces violences, dans toutes ces horreurs. Rien.

 

Alors qu'est-ce qu'on peut y faire ? A mon avis, déjà en parler, dire. Je crois que chacun est responsable de ce qu'il fait, de ce qu'il dit. Et que chacun est responsable aussi de ce qu'il ne fait pas, et de ce qu'il ne dit pas...

http://www.amnestyinternational.fr/ (mais malheureusement le site est hyper mal foutu, je trouve)

http://www.ldh-france.org/ (Ligue des Droits de l'Homme)

http://www.niputesnisoumises.com/

http://www.unicef.fr/

http://www.live8live.com/ (en anglais)

 

 

3/ Abstinence

 

Pour finir sur une note un peu plus légère, j'ai appris pendant mes pérégrinations internautiques, que l'abstinence (sexuelle) n'est pas un drame ..... Non seulement je ne suis pas la seule dans ce cas, mais avec mes deux ans et demi au compteur, je ne suis même qu'une "petite joueuse", LOL. Il faut que je fasse gaffe, quand même, parce que l'année prochaine ce sont les moeurs des quarantenaires qu'il me faudra étudier, et non plus celles des trentenaires....

 

A noter cependant que dans sa définition l'abstinence est volontaire (action de s'abstenir), alors que cette situation - que je partage donc avec des centaines de milliers de célibataires trentenaires en France ;-))) - est un peu "subie", quand même....


Macha, un peu (trop) secouée émotionnellement ces dernières semaines. Mais où est mon île ?

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Dans quel monde vivons-nous

Repost 0

Publié le 10 Mars 2006

Nous sommes de retour du salon l'Aiguille en Fête (du 10 au 12 mars au Parc Floral à Vincennes).

Partis ce matin vers 9 heures 30 de la maison, plutôt pessimiste en ce qui me concerne à cause du temps mitigé, optimiste pour Cécile (la travailleuse familiale qui me donne régulièrement un coup de main), très excités en ce qui concerne les enfants, qui avaient bien mémorisé qu'un salon c'est "un endroit avec plein de petits magasins ouverts", que dans celui-ci on allait trouver des fils, des tissus, et (surtout pour Jade) de la laine.

De la pluie sur le trajet, mais un beau soleil à  l'arrivée. Tout va bien. Se garer dans les trous et la boue, au milieu d'excités du volant qui veulent absolument me passer devant (pourtant un gros Trafic blanc avec le macaron handicapés à l'arrière et à l'avant, ..... mais bon, de toute façon je ne comprendrais jamais les excités du volant).

Nous achètons nos billets, nous filons sur les pavés (damned, des pavés !!!!) mais les enfants rigolent, tout va bien. Puis nous entrons dans l'arène, au milieu de centaines de furies hystériques, et de quelques civilisé(e)s..... Allées étroites et surpeuplées, stands pris d'assaut, ça se piétine et ça se bouscule. Je raconte à Cécile les différentes boutiques représentées que je connais sur le Net, en montrant de loin les panneaux ("là il y a sûrement des fils somptueux", "là-bas des modèles super originaux", "on devrait voir des toiles magnifiques sur ce stand au loin"....). Mais pas moyen d'approcher. Beaucoup de commentaires désobligeants sur notre passage, des regards réprobateurs, des sacs balancés sans ménagement contre nos avant-bras (que nous mettons devant les visages des petits pour les protéger).

Timothée est ravi, sourire banane d'une oreille à l'autre... Comprenez, il voit DU MONDE ! DES GENS ! Et beaucoup lui parlent, lui disent un mot gentil (j'ai écris qu'il y avait quelques civilisés dans le lot ?). Je rencontre avec un grand plaisir Monsieur de Saint Aubin avec qui j'échange quelques mots, l'échange est malheureusement beaucoup plus rapide un peu plus loin avec Gloubi. Ma conversation avec Sof' a presque failli ressembler à une vraie conversation. Mais nous en étions à la fin de notre périple, et nous avions appliqué une stratégie militaire sévère : nous avions disposé les deux fauteuils de telle sorte que personne ne pouvait accéder - pendant quelques instants seulement rassurez-vous - au fond du stand, pour avoir le temps de chercher deux échevettes de soie Tentakulum dans les bacs. Du coup, protégées par les barrières de fauteuils, Sof' et moi avons presque devisé tranquillement. Et pendant ce temps Timothée s'est fait une grande copine qu'il a réussi à convaincre de littéralement vider un bac de fils (qui était exactement au bon niveau pour qu'il puisse en voir le contenu) devant lui pour lui chercher des fils de cette couleur, non celle-ci, non une autre, etc.... Le record de frustration fut un échange de sourires et une poignée de mains hasardeuse avec Mireille en se croisant dans une allée bondée.

Puis Jade fait la tête. Fatiguée ma puce ? Pas du tout. J'avais dit qu'on achèterait de la laine, donc ma fille veut qu'on achète de la laine. Aïe. J'hésite, tergiverse, essaie de négocier..... Nan. J'avais dit qu'on achèterait de la laine, donc ma fille veut etc..... En désespoir de cause, pour au moins lui MONTRER qu'il y a de la laine, je laisse en plan les autres membres du groupe et le fauteuil de Jade, et je la prends dans mes bras pour aller lui montrer de haut un bac rempli de laines. En prévenant que je ne pourrais pas en acheter (avec quelle main je prendrais mon porte-monnaie, moi, hein ?). C'était mal la connaître. Elle a réussi à attraper une pelote de laine bleu électrique..... et j'ai donc trouvé le moyen - sans la lâcher - d'attraper mon sac à dos, de l'ouvrir, d'y chercher mon porte-monnaie (vous comprendrez pourquoi c'est minimaliste dans mon sac), de l'ouvrir à son tour et de tendre un billet à la vendeuse. J'ai même réussi à récupérer ma monnaie. En temps normal, je vérifie avant d'acheter qu'il n'y a pas de laine dans ma laine (les allergiques comme moi comprendront), mais là tant pis !!!!! Et j'ai du bol, si si, parce qu'il n'y a pas de laine dans la laine qu'a choisie Jade. 100 % polyester, elle est géniale ma fille ;-))) !

Quand j'ai refait la manip' avec Timothée, j'ai laissé mon sac à Cécile. Faut pas pousser, moi avec 15 kilogs dans les bras je ne suis pas capable de refaire le même numéro de contorsionniste !!!!

Après un pique-nique presque confortable (par un coup de bol extraordinaire je n'avais oublié que le superflu, et en plus sur la fin de notre pause repas nous avons été super bichonnés au commissariat général), et un dernier aller-retour dans quelques allées toujours aussi étroites et toujours aussi surpeuplées, nous sommes repartis.

Sous la grêle. Les enfants (et leurs doudous) ont été trempés comme des soupes avant d'arriver au camion. Mais ils ont séchés pendant le trajet retour, en dormant comme des bienheureux.

Résultat des courses : eux sont ravis. Et ils ont déjà fait la liste de ce qu'ils veulent qu'on achète la prochaine fois : Jade veut de la laine ROUGE, et Timothée veut de la laine ET des fils.... Il faut dire que cette fois-ci il n'a pas eu son achat à lui et je comprends que ce soit frustrant....

Personnellement, je n'ai pas pu en profiter du tout. Je n'ai rien vu du contenu des stands, je n'ai pas pu chercher les trucs et les machins que je voulais voir de près. J'ai vu du coin de l'oeil un joli fil Needle Necessities à un de mes passages rapides, que je n'ai pas retrouvé ensuite.... je reste vraiment sur ma faim. Et la bêtise incommensurable des stupides qui font des commentaires sur les fauteuils de mes enfants me paraît insondable.... je ne m'y ferais probablement jamais. Et forcément, ça attriste un peu quand même. Heureusement qu'il me reste le plus important : le plaisir de mes enfants.

Des images du trophée et de l'exploit, Jade a fait avec "sa" laine achetée au Salon un collier pour son doudou (dit "le petit phoque") :

Ce n'est pas vraiment qu'elle l'ait exactement fait, hein ;-))..... Je l'ai un peu aidée avec un crochet entre deux séances de tortillaminis :

Je ne sais pas pourquoi elle appelle ça un "collier en forme de tour" ? Mystère....

Et j'y ai ajouté un gros bouton :

Le doudou dort en ce moment avec elle, affublé de ce mââââaaaagnifique collier neuf.... Et Timothée prépare sa revanche....

Il a de bons souvenirs de sa matinée avec les foldingues...

Et il est très content pour sa soeur :

Le sourire de la fin revient quand même à Jade, reine du Salon, qui est la seule a avoir acheté sereinement exactement ce qu'elle voulait, quand elle le voulait aujourd'hui, sans se soucier des hystériques :

C'est elle qui a raison..... Et qu'est-ce que ça me fait plaisir d'avoir pu lui faire plaisir :-)))))) !!!!

Macha.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Généralités

Repost 0

Publié le 1 Mars 2006

La suite de l'aventure commencée là : http://macha.over-blog.com/article-1835032.html, avec la partie 2 que je viens de terminer....

Mmmmmouais.........

J'sais pas...........

C't'étrange, quand même, non ?

Macha, dubitative.

PS : Il FAUT aller voir le blog (http://quaker6mains.skyblog.com/index.html), avec plein de différentes versions. Certaines sont à tomber par terre ! C'est génial de voir tant d'interprétations possibles, et des résultats tellement différents, à partir d'une même grille.....

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Broderie

Repost 0

Publié le 1 Mars 2006

Y'a des gens, j'vous jure, ils vous font mentir devant les enfants, c'est honteux !!! Moi j'en connais deux, qui me rendent la vie bien difficile ;-)))) ! D'abord, j'avais dit aux enfants que Noël c'est UNE fois par an, et elles sont arrivées vendredi dernier avec plein de cadeaux dans les bras. Alors où elle est, ma crédibilité, là, maintenant ?

Des cadeaux pour moi :

C'est beau, c'est fin, c'est du 1 sur 1. J'adore.

Yes yes yes !!!!! j'ai déjà plein d'idées !!

Et des cadeaux pour les bidous : petits gâteaux à la cannelle, miam miam, pâte à modeler en quantité industrielle, 6 paquets de cartes à jouer (c'est parfait les cartes pour mes bidous, léger à tenir et ça glisse facilement), nécessaire à cuisine avec des - vrais - moules en silicone, ....

Alors depuis, moi j'ai bien du mal à concentrer les bidous sur notre planning ("A TAAAAAAAAAAABLE !!!!!" "Nan, on veut continuer à jouer").

Remarquez, si je veux pouvoir manger, il me reste encore une solution........... attendre que Timothée et Jade apprennent à faire la cuisine avec leurs jolis moules tout neufs, et c'est moi qui vais pouvoir critiquer, na !!!

Macha.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Bidous

Repost 0

Publié le 1 Mars 2006

Mon jardin - vu de l'intérieur - ce matin 1er mars .....

No comment de ma part, en dehors peut-être d'un "BBbbbbrrrrrrrrrrrrrrrrrrr glagla rester maison"........ et encore ;-D !......

Macha.

Voir les commentaires

Rédigé par Macha

Publié dans #Maison et Jardin

Repost 0